seo wordpress

Le SEO pour Wordpress était l’un des principaux sujets que je souhaitais aborder lors du Wordcamp 2010 à Paris.
Bien que le sujet soit devenu SEO et monétisation de Wordpress, nous avons essentiellement parlé du SEO.
J’ai écouté attentivement les questions et les nombreuses réponses.

En dépit du grand nombre de questions, il me semble que quelques questions clés sont passées aux oubliettes.
Côté réponses, nous avons eu de très bonnes remarques mais également quelques confusions qui pourraient s’avérer dangereuses pour les performances du référencement de votre Wordpress.

En tant qu’agence de référencement et persuadés de la pertinence de Wordpress pour le référencement, Mediashman vous propose un petit tour des bases de l’optimisation SEO de Wordpress. Nous allons ici aborder uniquement les bases de l’optimisation sur le site. Nous aurons probablement l’occasion de discuter dans un prochain post de l’optimisation off-site.
C’est également l’occasion de passer un nouveau petit coup d’optimisation sur le SEO du Wordpress de Mediashman :)

A) SEO Wordpress : pour quoi ?

1. Buts et objectifs

Lorsque l’on lance un site, il est préférable de commencer par se demander quels sont les buts du site.
Vous pouvez commencer par définir quelques buts, puis les traduire en objectifs.

Ensuite, paramétrez votre outil de Web Analytics préféré pour suivre vos résultats et ajuster en fonction.

2. Cibles

Si vos buts et objectifs sont clairs, vous pourrez rapidement identifier à qui va s’adresser le contenu de votre blog.

3. Mots clés

Maintenant que vous savez pour quoi et pour qui vous allez prendre le temps d’écrire des articles, utilisez les outils à disposition pour trouver des mots clés qui permettront d’amener vos futurs lecteurs sur votre site. L’analyse de mots clés se fait en 2 temps : lorsque vous construisez la structure de votre blog (nom du blog, catégories, pages,…) et à chaque nouvel article. Ainsi, utiliser votre nom et prénom pour le nom de domaine de votre blog n’est que rarement une bonne idée. Nous pourrons voir les bonnes pratiques pour choisir un nom de domaine dans un autre article.

B) SEO Wordpress : les bases

1. Permaliens

Pour faire simple, les permaliens ce sont les adresses URLs de votre blog Wordpress.
Par défaut, vos articles ont une URL du type nomddedomaine.com/?p=xxx.
Il faut savoir que les moteurs de recherche pondèrent différemment les mots clés en fonction de l’endroit où ils se trouvent.
Plus les mots clés arrivent haut dans le code plus ils seront pondérés.
Du coup, le premier endroit où placer votre principal mot clé c’est le nom de domaine (d’ou le A. 3 ci-dessus).
Au-delà du nom de domaine, les autres éléments de vos URLs sont un point clé de l’optimisation de votre Wordpress pour le SEO.
L’adresse URL de votre article doit donc comporter les mots clés que vous visez pour se positionner correctement dans les moteurs de recherche.
Ainsi si vous souhaitez ressortir sur “SEO Wordpress” il est préférable de le mettre dans le nom de votre article.
Si vous avez une catégorie nommée SEO Wordpress vous augmentez encore vos chances de positionner votre blog pour cette requête.
Si votre but est essentiellement de vendre des prestations de SEO pour Wordpress, vous pouvez acheter un nom de domaine avec ces termes.
Attention toutefois aux marques déposées.

Concrètement comment fait-on ?
Allez dans réglages > permaliens et utilisez  /%postname%, pour une structure du type ndd.com/post-name/,   ou  /%category%/%postname% pour une ndd.com/category/post-name/. Certains préfèrent mettre tous les articles à la racine, personnellement je préfère la seconde option qui permet de mieux hiérarchiser le contenu et d’obtenir plus facilement des sitelinks chez Google.

seo wordpress permaliens

2. Title

La balise title est l’une des premières que vous trouverez dans le code source de votre page.
Pour optimiser le référencement de votre article il faut placer les mots clés visés dans cette balise.
Plus le mot clé arrive en début de titre mieux c’est. Du coup, il est préférable de mettre d’abord le titre de l’article puis celui du blog :
Il existe de nombreux plugins SEO pour gérer les titres, personnellement j’utilise actuellement HeadSpace qui permet d’optimiser de manière automatique (règles pour tous les articles) et de manière manuelle (le paramétrage manuel prend alors le dessus sur l’automatique).
Attention à ne pas faire un titre trop long, personnellement j’essaie de rester en-dessous des 200 caractères.

seo wordpress : titles

3. Description

Vous avez peut être entendu dire que cette balise n’est plus utilisée par les moteurs de recherche.
Pourtant, si elle existe c’est son contenu qui sera présenté par Google dans ses pages de résultats.
Je vous invite donc à l’optimiser non seulement pour le référencement de votre wordpress mais également pour les internautes.

Une bonne description permet en effet de renforcer l’intérêt de l’internaute pour votre article lorsqu’il voit l’ensemble des résultats proposés par Google.
La technologie de recherche de Google ignore complétement la balise meta keywords.

4. Images et ALT

Lorsque j’ai commencé à travailler sur le référencement des sites cette balise était peu utilisée.
Au cours du Wordcamp, vous étiez nombreux à en connaitre l’existence et à savoir l’utiliser.
Prenez soin toutefois de bien concilier vos ambitions en terme de positionnement et la cohérence entre l’image et sa balise ALT.

5. Google sitemap

L’objectif de Google Sitemaps est d’abord de faciliter l’indexation des sites.
En ce qui concerne Wordpress, vous avez certainement déjà constaté que Google indexe vos articles dans les minutes qui suivent sa publication.
Par contre, l’outil fournit également des statistiques intéressantes sur les performances techniques de votre blog, les performances en termes de positionnement sur les mots clés (impressions et clics), la vitesse de chargement de vos pages,…
L’outil vous permettra ainsi de diagnostiquer les problèmes éventuels sur votre site et de gérer le fichier robots.txt, les changements d’adresses URLs,…

C) SEO Wordpress : le fond

1. Accroche

L’utilisation, ou pas, d’extraits en home page plutôt que de l’article complet fait débat (voir duplicate content ci-dessous).
Quoiqu’il en soit le début de votre article devrait comporter les principaux mots clés visés dès les premières lignes.
Pour les moteurs de recherche certes, mais d’abord pour capter l’intention des internautes et leur donner envie de lire la suite.

2. Structure du contenu

Dans le même souci de bienveillance à l’égard de vos internautes, je vous invite à structurer le contenu de vos articles longs en plusieurs paragraphes : cela permettra une meilleure lisibilité. Votre article sera plus facilement scanné et les internautes trouveront plus rapidement les informations qu’ils recherchent. Gardez toujours à l’esprit que ce qui est bon pour l’internaute sera considéré comme bon pour Google.
Gardez toujours à l’esprit également que Google favorisera les sites qui prennent soin des internautes (temps de chargement des pages, ergonomie,…).

3. Ancres

Vous avez pris soin de découper votre article en petits paragraphes pour une meilleure lisibilité ?
Ajoutez un sommaire avec des liens vers des ancres et utilisez les mots clés visés dans les noms des ancres.
Les mots clés présents dans les ancres sont en effet bien pondérés et permettent parfois de faire la différence avec d’autres articles.

4. Contenu connexe

Si vous avez traité un sujet dans plusieurs articles, les internautes qui auront lu avec attention votre article seront certainement intéressés par d’autres articles sur le sujet. Ainsi, vous devriez augmenter le nombre d’article lu par visite et de renforcer le lien avec l’internaute qui vient d’arriver sur votre site.
La mise en place de liens vers des articles similaires permet également d’optimiser le SEO de votre Wordpress.
Pour les moteurs de recherche ces liens sont l’occasion de revenir sur des articles plus anciens et de se rappeler que vous avez déjà abordé le sujet.
Il existe plusieurs plugins pour créer des liens vers vos articles connexes (related posts). Attention cependant à en utiliser un qui ne ralentisse pas trop votre Wordpress. Actuellement, nous testons le plugin Simple Tags.

D) SEO Wordpress : La forme

1. Fil d’Ariane

Le fil d’Ariane est un basique de l’ergonomie. Il permettra à vos internautes de savoir où ils se trouvent sur votre site et de revenir facilement au niveau supérieur. Le fil d’Ariane de cet article devrait ressembler à ça : Home » Wordpress » Optimisations Wordpress.
Il permet aux moteurs de comprendre rapidement le contexte associé à votre article.
Vous pouvez trouver ici le plugin Yoast Breadcrumbs utilisé sur ce site.
Yoast a développé de nombreux plugins intéressants et propose un contenu riche sur le SEO Wordpress.
Notez d’ailleurs son positionnement sur le mot clé Wordpress SEO.

2. Titre Hx

Au cours de la cession #wordcamp #wordpress-seo, c’était probablement la notion la plus confuse et confusante.
J’ai entendu que le H1 devait être le titre du blog, qu’il pouvait y avoir plusieurs H1 sur une même page.
Une mauvaise utilisation de la balise H1 peut être très nocive pour le SEO de votre Wordpress.
Dans la mesure où ce point est une zone d’ombre pour beaucoup d’utilisateur et développeur de Wordpress, il est fort probable que votre thème Wordpress ne soit pas correctement utilisé.
La balise H1 devrait être celle qui décrit le mieux le contenu de la page sur laquelle on se trouve. Enlevez donc tout de suite le H1 sur le nom du blog, ou sur le ALT du logo et placez-le sur le titre de votre article. Le seul endroit où la balise H1 peut se trouver sur le nom du blog devrait être la home page.
Il est vrai que vous pouvez avoir plusieurs H1 au sein d’une même page, toutefois ce n’est pas favorable pour le référencement de votre blog Wordpress.
Pour ceux qui douteraient de la véracité de mon propos, je les invite à consulter à consulter le Google SEO Report, l’audit de Google.com par Google :
seo wordpress le H1 dans google report

Ensuite vous avez les 5 autres niveaux (H2, H3,…) à disposition pour mettre en forme HTML la structure votre contenu.

3. Code

Faîtes en sorte que le code source de votre thème Wordpress soit le plus propre possible.
De nombreux thèmes Wordpress ne sont pas optimisés pour le SEO.
Un code valide W3C est un bon point de départ.

4. Liens et popularité

Nous n’aborderons pas ici en détail les critères offpage tels que le PageRank, cependant gardez à l’esprit que plus votre blog reçoit de liens d’autres site plus il se positionnera facilement dans les moteurs de recherche. A noter également que l’intitulé du lien compte également.
Si vous souhaitez faire remonter cet article dans les résultats pour la recherche SEO Wordpress, faîtes un lien comme ceci sur votre blog :
SEO Wordpress.

5. Vitesse

Comme l’ont signalé certains des participants à la cession #wordcamp #wordpress-seo, il est primordial d’optimiser la vitesse de votre Wordpress.
Vous pouvez commencer par tester le temps de chargement de vos pages. Google a d’ailleurs annoncé que la vitesse des sites est désormais prise en compte par l’algorithme pour le classement des résultats. Vous trouverez dans l’article de l’annonce officielle des outils pour calculer le temps de chargement de vos pages. Quelque soit l’hébergement que vous utilisez, le fait de mettre en cache vos pages, permettra d’accélérer les performances de votre Wordpress. Pour cela, vous pouvez utiliser le plugin WP Super Cache.

6. Footer

L’utilisation d’un footer permet de donner accès aux pages les plus importantes, pour vos internautes comme aux moteurs de recherche.
De nouveau le footer devrait être optimisé en fonction des éléments définis dans le A.

E ) SEO Wordpress : Duplicate content

Le duplicate content est l’un des points qui a le plus accaparé l’attention des participants à la cession #wordcamp #wordpress-seo.
C’est vrai que c’est un thème SEO très en vogue, probablement surestimé ou du moins mal estimé.

1. Qu’est ce que c’est

Généralement, le duplicate content fait référence à des blocs de contenus qui sont exactement, ou quasi exactement, les mêmes, au sein d’un même domaine ou sur plusieurs domaines.

2. Extrait ou pas

Au niveau de l’optimisation SEO de Wordpress la plupart des débats se situent au niveau du risque de duplicate content lorsque les articles sont affichés dans leur intégralité sur la home page. Certains recommandent alors de ne mettre qu’un extrait de l’article sur la home page.
Personnellement, je ne pense pas que vous deviez focaliser votre attention sur ce point en ce qui concerne le SEO de votre Wordpress.
Par contre, le débat est intéressant lorsqu’il s’agit d’optimiser l’ergonomie de votre blog ou la performance de celui-ci par rapport à vos objectifs.
Par exemple, si le but de votre blog est de générer des revenus publicitaires via des bannières ou des liens AdSense il sera préférable d’obliger vos internautes à consulter vos articles sur une page dédiée. Cela permet en effet d’augmenter le nombre de pages vues (et donc le nombre d’impressions des bannières) et de proposer des liens AdSense mieux adaptés au contenu de l’article.

Il est à noter que le duplicate content est suivi de sanctions uniquement pour les sites qui essaye de manipuler les classements des moteurs de recherche. Si ce débat vous dépasse vous pouvez simplement passer à autre chose. Google ne vous pénalisera pas et se chargera de choisir la page la plus adaptée.

3. Points d’attention et solutions

Le duplicate content sur Wordpress ne se limite pas au débat “extrait ou pas”.
Matt Cutts à traiter plusieurs fois le duplicate content et ses tenants et aboutissants.

Bien en amont, vous devriez vous préoccuper de votre nom de domaine.
Si votre nom de domaine est en .com et .fr cela risque fortement de vous nuire. D’abord parce que Google va lui même choisir lequel il va indexer.
A l’origine, vous avez probablement choisi un nom de domaine et acheter l’autre version juste pour éviter le cybersquatting.
Si des sites font des liens vers votre blog vos blogs (ndd.com et ndd.fr) vous diluer la notoriété qu’ils vous apportent entre les 2 domaines :(
Lorsque votre site est disponible sur www.ndd.com et ndd.com vous êtes de nouveau dans un cas de duplicate content.
Pour résoudre ces petits soucis vous pouvez utiliser des redirections 301 qui pointeront vers votre nom de domaine principal.

A noter également la similarité des pages. La home page ne sera jamais similaire aux articles, même lorsque les articles y sont affichés au complet.
Par contre, certaines pages peuvent être très sensiblement identiques. Je pense en particulier aux pages catégories et tags, ainsi qu’à la page article d’un auteur lorsqu’il n’y a qu’un seul auteur. Pour remédier à cela, vous pouvez utiliser le plugin de Joost de Valk téléchargeable ici.

Enfin, il est judicieux de se demander comment sont interprétées les pages avec des paramètres.
Les systèmes de tri par exemple, provoquent régulièrement des problèmes de duplicate content. De même, les paramètres utilisés par vos outils de tracking peuvent créer des doublons de vos pages. Pour éviter cela vous pouvez utiliser ce plugin pour gérer vos URLs canoniques. Le sujet a été abordé rapidement lors de la cession #wordcamp #wordpress-seo.

F ) SEO Wordpress : what else ?

Nous avons balayé la plupart des basiques du SEO pour Wordpress.
Gardez à l’esprit que le contenu est ROI et que l’important c’est avant tout de vous préoccuper de vos internautes (cf A).
Vu le temps que prend la rédaction d’un bon article, nous aurons certainement l’occasion de revenir en détail sur l’analyse de la performance de votre blog dans un article sur Wordpress et le Web Analytics.
Si vous souhaitez que l’on aborde un sujet en particulier n’hésitez pas à le mentionner dans les commentaires.

Partagez cet article:
  • Digg
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • Technorati
  • viadeo FR
  • Wikio FR
  • Yahoo! Buzz
  • Netvibes