Google Analytics : variables personnalisées (vp)

Présentation des variables personnalisées

Google Analytics a récemment amélioré ses fonctionnalités de segmentation.
A l’instar de la segmentation personnalisée, les variables personnalisées permettent d’ajouter des informations personnalisées spécifiques à votre site.
Les variables personnalisées permettent d’obtenir une segmentation bien plus riche avec un nombre de dimension autour de 50 000.
Ainsi les possibilités de segmentation sont pratiquement illimitées.

Exemple de segmentations possibles :
–    segmentation des internautes en membres et non membres
–    segmentation des internautes en clients et non clients
–    catégorisation des contenus
–    segmentation en fonction des pages de destination
–    segmentation socio-démographique
–    segmentation en fonction de l’historique de commande

Ces variables personnalisées se composent de 4 variables qu’il faut comprendre pour utiliser la fonctionnalité correctement.

Noms et valeurs des variables personnalisées

Il s’agit de l’attribut le plus simple et facile à comprendre.
Le nom correspond au nom donné à la variable. Chaque variable peut avoir de nombreuses valeurs. Par exemple nous pourrions avoir une variable nommée type de page avec les valeurs suivantes :
– home page
– catégorie
– sous catégorie
– fiche produit
– contenu

Par rapport à la précédente segmentation personnalisée qui proposait une variable avec plusieurs valeurs, nous avons désormais plusieurs variables avec plusieurs valeurs.

variables personnalisees Google Analytics

X Il est important de noter que le nom d’une variable plus la valeur de la variable ne doit pas dépasser les 64 bytes, car les données sont envoyées à Google via un appel à une image.

Scope des variables personnalisées

Toute la puissance de ces variables personnalisées réside dans le « Scope ».
Il s’agit des différents niveaux des données. Lorsqu’un visiteur accède à un site, Google Analytics collecte 3 types de données :
–     Au niveau de la page : ce sont les données associées à chaque page au cours de la visite. Ces données changent à chaque fois que l’internaute change de page. C’est le cas des noms de page.
–     Au niveau de la visite : ces données sont associées à l’ensemble de la visite. Ces données peuvent changer d’une visite à l’autre. C’est le cas de l’origine de la visite.
–     Au niveau du visiteur : il s’agit des données qui sont associées au visiteur, à chacune de ses visites et de ses pages vues. Ces valeurs persistent au cours des différentes visites réalisées par l’internaute grâce aux cookies. C’est le cas de la segmentation personnalisée.

Google Analytics variables personnalisees : les scopes

Nous pouvons ainsi associer une segmentation à chacun des niveaux décrit ci-dessus.
Le scope rend cette fonctionnalité très flexible. Nous pouvons ainsi créer une segmentation des pages qui permettra d’identifier à quel groupe la page appartient.

variables personnalisees Google Analytics

Voici un exemple de rapport pour la variable section de contenu. Le rapport permet de voir les différents indicateurs clés disponibles dans Google Analytics : fréquentation du site, objectifs, e-commerce.

Index des variables personnalisées

La dernière variable à prendre en compte est l’index.
Il s’agit de la valeur utilisée par Google Analytics pour organiser l’ensemble des variables personnalisées associées à une page. Elle ne se retrouve pas dans les rapports car elle ne sert qu’à l’implémentation.

Remarques importantes sur l’implémentation des variables personnalisées

•    La longueur des chaînes est limitée à 64 bytes
•    Le nombre de variables personnalisées au sein d’un même page est limité à 5
•    L’appel à la fonction setCustomVar doit se trouver au-dessus de l’appel à la fonction trackpageview ou trackevent
•    Eviter les espaces et accents dans les noms et valeurs des variables car ils sont mal gérés par Google Analytics
•    Utiliser en priorité les événements lorsque cela est possible
•    Utiliser les niveaux de page plutôt que les niveaux supérieurs lorsque c’est possible sur le site (s’il existe une page spécifique à une action de segmentation telle que le login)

Exemple de code pour implémenter les variables personnalisées

variables personnalisees exemple de code

Cet article comporte 3 commentaires

  1. Pingback : Variables personnalisées Google Analytics ou Custom variables

  2. SeoMix - Daniel

    Le bouton pour voir des exemples de code sur les variables personnalisées ne semble pas fonctionner. Idem pour les images qui sont indisponibles…

    Pour en revenir aux customs variables, je confirme leur utilité pour réellement affiner l’analyse des visiteurs. Le problème est souvent la limite des 5 variables. J’ai réussi (après pas mal de test) à dépasser cette limite. Il faut utiliser ce code :

    _gaq.push([‘_setMaxCustomVariables’, ’20’]);

    Attention, il ne marche que pour la version Asynchrone de Google Analytics (qui est de toute façon une bien meilleure version du code de tracking). J’ai mis cette astuce dans mon guide juste ici pour ceux que cela intéressent : Les variables personnalisées de Google Analytics

  3. Maars

    Bonjour Daniel,
    effectivement l’export / import de wordpress présente souvent des erreurs 🙁
    toute suggestion sur le sujet est la bienvenue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *