Traduction vidéo en beta sur Youtube

avinash-offline-analytics

Dernière fonctionnalité en beta croisée sur le réseau Google : la traduction video !
A priori on se dit que ça doit être prometteur mais que c’est encore à amélioré.
A posteriori cette fonctionnalité de traduction de vidéos est tout simplement hallucinante.

Début du mois de mars Google avait annoncé la mise en place d’une technologie pour la mise en place de sous-titres sur les vidéos.
La motivation première de cette fonctionnalité était l’accessibilité : « Aux États-Unis, des dizaines de millions de personnes souffrent d’une mauvaise audition. Selon des études récentes, plus de 700 millions de personnes dans le monde seront confrontés à ce problème d’ici 2015. Pour répondre à ce besoin, le secteur de la diffusion a introduit des sous-titres dans les programmes télévisés récurrents au début des années 1970. En 2010, les sous-titres sur les vidéos sont plus répandus que jamais mais sont souvent le fruit d’un processus long et compliqué. L’équipe de YouTube met tout en œuvre pour faciliter l’accès aux vidéos disponibles sur son site. »

traduction video youtube

Actuellement les sous-titres des vidéos Youtube peuvent être traduit de l’anglais au français, et de l’anglais vers d’autres langues.
D’autres traductions sont en cours.

Cette fonctionnalité de traduction utilise le sous-titrage automatique. Celui-ci associe certains algorithmes de conversion de la voix en texte présents dans Google Voice Search afin de générer des sous-titres pour les vidéos. Les propriétaires de vidéos ont également la possibilité de télécharger les sous-titres créés automatiquement, de les améliorer puis de mettre en ligne la nouvelle version.

Youtube qui arrive désormais en tant que 2ème moteur de recherche mondial. Cette fonctionnalité va encore améliorer la diffusion de vos videos, puisque les vidéos seront compréhensibles par le monde entier en quelques clics seulement.
A noter également : toutes les minutes, vingt heures de vidéo sont mises en ligne sur YouTube.
« Faciliter l’accès à quelques-unes de ces vidéos aux malentendants ou aux étrangers est non seulement une nouvelle étape vers la démocratisation de l’information mais offre également un réel potentiel pour favoriser la collaboration et la compréhension. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *